jeudi 14 février 2008

La mémoire des enfants victimes de la Shoah "confiée" aux élèves de CM2

Le président Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi soir qu'il voulait qu'à partir de la rentrée scolaire 2008 chaque élève de CM2 se voie "confier la mémoire" d'un enfant français victime de la Shoah. "J'ai demandé au gouvernement, et plus particulièrement au ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, de faire en sorte que, chaque année, à partir de la rentrée scolaire 2008, tous les enfants de CM2 se voient confier la mémoire d'un des 11 000 enfants français victimes de la Shoah", a déclaré M. Sarkozy lors du dîner du CRIF. "Les enfants de CM2 devront connaître le nom et l'existence d'un enfant mort dans la Shoah. Rien n'est plus intime que le nom et le prénom d'une personne. Rien n'est plus émouvant pour un enfant que l'histoire d'un enfant de son âge, qui avait les mêmes jeux, les mêmes joies et les mêmes espérances que lui", a-t-il ajouté. (AFP)

Source

Non mais c'est quoi, cette connerie ? Quel est le rapport avec la laïcité ? Je sens que ça va m'énerver tout ça et que je vais dispenser ma gamine d'aller à certains cours !

Et puis en quoi les enfants victimes de la Shoah avaient les mêmes jeux que nos mômes à nous ?
Ils avaient des playstations et des DS Lite ? Ils jouaient au jeu du foulard ? Ils s'amusaient près des voies ferrées ?

En quoi l'intimité d'un enfant mort de la Shoah va apporter quoique ce soit de laïc à nos enfants ?
Et puis comment ils vont choisir le nom de l'enfant victime attribué à chaque enfant de CM2, les enseignants ne s'en sortent déjà pas quand ils doivent attribuer des correspondants dans le cadre d'échanges entre vivants de deux écoles différentes !!!

Si vous avez des réponses à m'apporter, je suis toute ouïe (même des yeux !)

35 commentaires:

Nicolas a dit…

Ah ! J'avais pas vu ton billet... J'ai le netvibes en retard ! Bon, je file le lire.

Nicolas a dit…

Par contre, je n'ai aucune réponse à apporter ! En fait, tu es la première à te poser la vraie question : "en fait c'est quoi le truc à Sarkozy ?".

C'est typique : il annonce tellement de conneries qu'on se fâche sur les paroles et qu'on oublie de regarder à quel point c'est délirant...

Et après tu en poses une excellente autre question : "Comment on fait ?".

C'est typique : NS annonce n'importe quoi sans s'occuper des détails !

Nicolas a dit…

un peu de pub ne nuit pas !

balmeyer a dit…

Ah tiens. On va débattre.

C'est assez abstrait, mais le concept me parait pas mal, comme ça, à première vue. Non ?

Nicolas a dit…

Oui ! Et tu as vu le milieu de terrain ?

Zoridae a dit…

Nicolas, tu es sûr que c'est ton netvibes qui retarde ?

;)

Zoridae a dit…

Et comment connaître la vie de tous ces morts inconnus ? Il n'y a à peu près qu'Anne Franck qui ait laissé une trace de son cours passage sur terre... Et elle n'était pas française...

balmeyer a dit…

Zoridae : il y a des registres, tous les noms sont connus. Enfin, je ne sais pas, c'est vrai que c'est un peu du guy moquet's style.

Zoridae a dit…

Balmeyer,

Bien sûr, les noms mais pas " l'histoire d'un enfant de son âge, qui avait les mêmes jeux, les mêmes joies et les mêmes espérances que lui"

Nicolas a dit…

Zoridae,

Quand je reprends tes prétextes fumeux, tu n'es pas obligée de reprendre mes plaisanteries stupides.

Zoridae, Balmeyer, Diane,

C'est bien les blogs. S'il on est victime d'un génocide nos décendants pourront utiliser google pour savoir les conneries qu'on aimait faire. Ou dire.

balmeyer a dit…

Oui, c'est un peu du baratin tout ça, Diane et Nicolas l'ont mieux expliqué que moi.

Si j'avais été à la présidence de la république, avec ma femme nue, j'aurais quand même trouvé ça bien, par exemple, de donner une petite fiche avec les dates et les noms d'un déporté, pas forcément un enfant, à chaque élève de CM2 ou CM1 ou CM3, pour qu'il médite dessus.

Vous trouvez vraiment que mon idée est pourrie ?

Zoridae a dit…

Balmeyer,

C'est drôle, expliquée par toi, l'idée semble presque poétique.

Mais les temps sont durs et j'ai envie de te dire : "Tu ne vas pas défendre un idée de Sarkozy quand même !"

Diane a dit…

Je vais sans doute dire un truc très con, mais comment une personne peut-elle réclamer le respect de son intimité et décider, au nom de je ne sais quelle cause soit-disant laïque de violer celles d'enfants morts pour une raison aussi détestable que la Shoah (ou n'importe quelle autre raison, d'ailleurs) ?
Existe-t-il une gradation du respect de l'intimité ? est-ce respectueux ?

Zoridae a dit…

Nicolas,

encore des clients pour le psy !

L'autre a dit…

Le nom des enfants sera communiqué au site du nouvel observateur par SMS.

Nicolas a dit…

Vous affolez pas, c'est juste une connerie de Sarko.

C'est évident qu'il ne reste quasiment aucune trace des mômes déportés il y a 65 ans, à part, évidemment, un nom sur un registre et, peut-être, un vague souvenir dans la mémoire d'un petit frère ou d'une petite soeur... qui avait 3 ans à l'époque...

Nicolas a dit…

L'autre,

(qu'est-ce tu fais là, toi ?).

On devrait faire un grand jeu pour que le public envoie lui même les SMS pour que le nouvel obs gagne de l'oseille ?

Diane a dit…

Balmeyer,

Pourquoi demander à des enfants de 10 ans de d'identifier à des enfants morts il y a 60 ans ? Ils n'arrivent déjà pas à savoir qui ils sont vraiment et ce qu'ils veulent.

balmeyer a dit…

Zoridae,

Je ne sais pas si c'est une bonne idée, mais quand j'attendais le bus devant l'école primaire, j'avais toujours une pensée émue, chaque matin, en regardant les quelques noms des enfants déportés. Ceci dit, on pourra te répondre que refuser une idée juste parce que Sarkozy l'émet, c'est un peu caricatural, même si dans ce cas, je pense qu'il est aux aboies et qu'il tente de s'élever au dessus de sa rollex...

L'autre a dit…

@ Nicolas
Quitte à faire gagner de l'oseille à quelqu'un, je préfère que ce soit pour olivier bonnet.

Maintenant, je me trouve où je suis.

balmeyer a dit…

Diane : je pense qu'un enfant de dix ans est capable de comprendre ça. Enfin bon, entre la déclaration de principe et l'application dans les faits, il y a toujours un peu de décalage.

C'est peut-être idiot en fait de forcer des gamins.

Mais bon, Nicolas a raison, ne nous emballons pas.

Nicolas a dit…

http://lemeilleurdesmondes.blogs.courrierinternational.com/archive/2008/02/14/a-chaque-enfant-de-cm2-une-victime-de-la-shoah.html

Diane a dit…

Balmeyer,

Je t'envoie ma grande en vacances ? Tu pourras vérifier.

balmeyer a dit…

Nicolas, bel article.

Diane, non non, ça ira !

Monsieur Poireau a dit…

Et pourquoi un petit enfant algérien mort pendant les "événements" ?

Ou un enfant africain mort de faim parce que son père a mourru dans la mer sur une embarcation de fortune ?

Pourquoi les juifs alors que les gitans continuent d'etre detestes et pourchasses ?

M'enfin, on ne décide pas ainsi du contenu des cours d'histoire et la sélection de la mémoire.
Ça pue cette idée, ça pue la volonté de controler le souvenir et l'émotion…


[Pour info, à Auschwitz, sous la photo de chaque déporté qui orne tous les murs de tous les batiments, du sol au plafond, figurent les mentions le concernant : date et lieu de naissance, métier et conditions d'arrestation. Les nazis étaient super organisé et notaient absolument tout. Je suppose que pour les enfants, on dispose des mêmes infos !]

L'autre a dit…

Et les enfants victimes du Paris-Dakar ?

nea a dit…

tss zavez pas compris, on va aussi faire un lâcher de ballons de toutes les couleurs ça la télé elle aime bien. et puis pourquoi LES ENFANTS ?

balmeyer a dit…

Les enfants : pour qu'ils puissent s'identifier. Mais ça revient à faire de la politique à l'émotion, comme vous l'avez tous bien démontré.

Revenant sur mes doutes du commentaire #4, je m'en vais me retirer pour toujours dans ma tour d'ivoire, humilié à jamais ! :-)

Diane a dit…

Balmeyer,

Tu as tué combien d'éléphant pour construire ta tour d'ivoire ?
Parce que je ne suis pas sûre qu'il y ait encore suffisament d'éléphants sur terre pour que l'on puisse confier à chacun, la mémoire [fut-elle exceptionnelle !] d'un éléphant mort pour construire ta tour

Monsieur Poireau a dit…

Balmeyer est donc chargé de nous rappeler chaque jour la vie d'un de ces éléphants qu'il a fait tuer pour construire sa tour !
Ah mais alors !
:-)

balmeyer a dit…

Ségolène enchaine (elle fait ça pour me soutenir, ça fait plaisir), et ça polémique dur chez Nicolas ! :-)

http://partageonsmonavis.blog.20minutes.fr/archive/2008/02/15/quand-segolene-royal-dit-des-betises.html

Tant mieux, la politique, c'est fait pour en débattre, pas pour s'en battre.


[je viens de déposer ce slogan, merci]

balmeyer a dit…

Pfff, quelle banane je suis ... le lien !

Diane a dit…

D'autant qu'il faut avoir quelque chose que je n'ai pas pour pouvoir pour s'en battre :-)

Didier Goux a dit…

Je vous signale que des enfants juifs morts en déportation, il n'y en aura pas assez pour tout le monde, surtout avec le renouvellement incessant des générations. Comment on va faire ? Comme pour les reliques des saints : les adopter par morceaux ?

Nicolas a dit…

On a qu'à élargir à tous les enfants morts pendant la guerre. Une classe d'âge, ça fait environ 600 000 personnes, on arrivera bien à trouver.