vendredi 7 mars 2008

Mais si, ça baisse (avec deux "s") !!

Vous avez faim ? Vous voulez manger à un prix abordable ? Vous en avez marre des prix qui flambent ?

Manger des huîtres ! C'est Jean-Pierre Pernaud qui vous le conseille (au 13h d'aujourd'hui), le prix baisse en raison de la météo favorable (faut bien qu'elle soit favorable à quelque chose, hein !) !

A 4.50 euros le kilo, c'est moins cher que la viande et le poisson. Et avec les coquilles, on peux faire des bricolages.

Tu manges et tu as le loisir créatif à portée de porte-monnaie. C'est cool, non ?

12 commentaires:

Diane a dit…

Pfff, suis nulle : c'est Pas Jean-Pierre Pernaud, c'est Jacques Legras (nu)

Franssoit a dit…

Pourquoi tu écris Jacques Legras (nu) et pas Jean-Pierre Pernaud (nu).

Diane a dit…

J'en sais rien. J'aurais dû ?

Dis-moi, si tu es convainquant, je rectifie !

balmeyer a dit…

Ca, c'est bien du 13H ! Amusons nous un peu avec les paradoxes des pauvres (nus) !

Didier Goux a dit…

Très chère, ce n'est pas la météo qui est favorable, mais le temps : ne jamais confondre un phénomène avec la science qui traite de ce phénomème...

Le pédant pénible.

balmeyer a dit…

Il faudrait inventer un terme à ce sujet : pédible

Diane a dit…

Didier Goux : je n'ai que très peu de culture, du fait d'être nue, j'ai pas mes notes sur moi puisque je n'ai pas de poches.

Merci pour la précision.

Nicolas a dit…

On dirait par exemple pédible comme un foc.

Franssoit a dit…

Pas de poches, pas de poches, on peut toujours trouver.

Diane a dit…

Franssoit,

J'étais sûre et certaine qu'elle serait de toi, celle-là !

Monsieur Poireau a dit…

A 4,50, c'est avec la coquille ! Sur un kilo, il ne reste pas de quoi nourrir mes 13 filles et fils !
:-)

Diane a dit…

Non, Monsieur Poireau, mais tu peux leur faire décorer de jolis cendriers ! ;-))